Vent de nouveautés au Futuroscope

Vent de nouveautés au Futuroscope

Voici 2 ans que je ne m’étais pas rendu au Futuroscope. Le parc fĂȘtait alors ses 30 ans et venait de lancer l’Extraordinaire Voyage.
Depuis, il n’a cessĂ© d’étoffer son offre. En effet pas moins de 4 attractions ont vu le jour en 2018 et 2019. L’occasion d’organiser un petit voyage pour dĂ©couvrir tout ça.

SĂ©bastien Loeb Racing Xperience

Dans le rĂ©cent compte-rendu de ma visite du salon IAAPA – salon Ă  destination des professionnels des loisirs – je vous faisais part d’un constat : la RĂ©alitĂ© Virtuelle (VR) est un type de divertissement qui tend Ă  se dĂ©velopper et Ă  se dĂ©mocratiser. Elle a dĂ©jĂ  fait quelques incursions dans certains parcs Ă  thĂšmes :

  • Disney Springs, Ă  Orlando, avec une expĂ©rience Star Wars crĂ©Ă©e par The Void qui sera disponible durant le mois d’octobre 2019
  • Europa Park a sautĂ© le pas en 2015 avec Alpenexpress Coastiality.

En France, le Futuroscope fait figure de prĂ©curseur et pour cette grande premiĂšre le parc va s’associer au sportif SĂ©bastien Loeb.

DĂšs que j’entre dans le bĂątiment, je suis frappĂ© par la richesse du dĂ©cor de la file d’attente. Depuis la construction d’Arthur, l’aventure 4D le Futuroscope attache une attention toute particuliĂšre Ă  ce qu’on appelle le prĂ©-show. Les visiteurs attendent souvent plusieurs dizaines de minutes avant d’accĂ©der aux simulateurs. Il faut donc les distraire.

La premiĂšre zone d’attente est dĂ©diĂ©e au vĂ©hicule du champion. Avant de monter – virtuellement – Ă  bord de la Peugeot 208 WRX de SĂ©bastien Loeb nous avons la possibilitĂ© de voir le vĂ©hicule sous toutes ses coutures. Ensuite nous arrivons dans une zone beaucoup plus vaste reprĂ©sentant un atelier de prĂ©paration de voitures de course. Nous pouvons voir au beau milieu de la salle une 306 totalement dĂ©sossĂ©e, un grand nombre de barils de lubrifiant de la marque Total – sponsor de l’attraction.

Sur les pourtours de la salle sont disposés des totems qui vous permettront de faire connaissance avec Sébastien Loeb grùce une série de questions sur son parcours. Je vous souffle déjà une bonne réponse : Sébastien a fait dans son enfance de la gymnastique !

Enfin nous arrivons dans la salle oĂč sont disposĂ©s 108 siĂšges baquets. Nous nous installons. La VR est une expĂ©rience nouvelle pour un grand nombre de visiteurs. Contrairement Ă  ce que nous pourrions penser le temps d’installation est rapide grĂące aux diffĂ©rentes instructions donnĂ©es prĂ©cĂ©demment par les animateurs de l’attraction.

SĂ©bastien Loeb Racing Xperience est un bon simulateur familial. Le film bĂ©nĂ©ficie d’une trĂšs bonne dĂ©finition d’image (6K 360°). On retrouve les effets 4D incontournables Ă  savoir les odeurs et le vent. En ce qui concerne les mouvements du simulateur ils sont parfaitement synchronisĂ©s par rapport au film. Les visiteurs n’Ă©tant pas attachĂ©s pendant l’expĂ©rience l’amplitude des mouvements est assez faible. En rĂ©sumĂ© un trĂšs bon simulateur pour le grand public qui souhaite dĂ©couvrir la VR.

Futuropolis, la ville rĂȘvĂ©e des enfants

Il s’agit de la grande nouveautĂ© de la saison 2019. Anciennement appelĂ©e Le monde des enfants, cette partie Ă©tait une aire de jeu sans grand intĂ©rĂȘt. Maintenant cette zone bĂ©nĂ©ficie d’une storyline. Les enfants sont invitĂ©s Ă  dĂ©couvrir une ville du futur. Chaque quartier de cette ville est incarnĂ© par un personnage :

  • Malo – le maĂźtre nageur,
  • Quo – l’inventeur
  • Seb – le moniteur d’auto-Ă©cole,
  • Tom – le capitaine des pompiers,
  • Lucie – la cheffe de chantier,
  • CĂ©leste – la pilote d’avion.

Le Futuroscope a poussĂ© assez loin la thĂ©matisation allant jusqu’Ă  redĂ©corer les bĂątiments dĂ©jĂ  existant dans cette zone. Les restaurants et les boutiques sont donc transformĂ©s en aĂ©roport ou en garage auto. Je vous propose de dĂ©couvrir en images certains quartiers de Futuropolis !

Coup de coeur pour l’attraction Sauvetage Academy qui, lors de ma visite fin septembre 2019, Ă©tait prise d’assaut par les adultes comme l’atteste cette photo !

KinĂ©MAX la tĂȘte dans les Ă©toiles

Sans conteste le KinĂ©MAX est un des pavillons emblĂ©matiques du Futuroscope. Ce cristal de quartz gĂ©ant s’est dotĂ© de deux nouveaux films en 2018 et 2019. Ces derniers sont diffusĂ©s toute la journĂ©e en alternance. La protection de l’environnement est mise Ă  l’honneur dans ces 2 courts-mĂ©trages :

Dans les yeux de Thomas Pesquet revient sur les temps forts de l’expĂ©dition du spationaute français. Un voyage qui a durĂ© 6 mois, Ă  400 km au-dessus de nos tĂȘtes.

Planet Power lĂšve le voile sur les coulisses de l’odyssĂ©e aĂ©rienne Solar Impulse, premier avion Ă  faire le tour du monde Ă  la seule Ă©nergie solaire. Le film nous invite Ă  revivre cet exploit au travers des grands inventeurs qui ont fait l’histoire de l’Ă©lectricitĂ©.

Le Futuroscope ne dĂ©roge pas Ă  sa rĂ©putation de parc en perpĂ©tuelle Ă©volution. MĂȘme si depuis une dizaine d’annĂ©es ce dernier essaye d’Ă©largir sa cible en misant sur des attractions sous licence (Arthur et les Minimoys, les Lapins CrĂ©tins, SĂ©bastien Loeb, L’Âge de Glace…) il ne renie pas ses racine en proposant rĂ©guliĂšrement de nouvelles expĂ©riences autour du savoir.
Le 28 mars 2020 le Futuroscope lancera son premier roller coaster : Objectif Mars. Cette attraction devrait ĂȘtre une synthĂšse entre savoir et entertainment. Impatient de dĂ©couvrir ça !


Posté le 2 octobre 2019
Explorer