Mardi, #capturcall et moi, nous nous sommes dit oui !

Mardi, #capturcall et moi, nous nous sommes dit oui !

Mardi 22 avril. Je suis en pleine réunion interne à l’agence. Soraya, une collègue bloggeuse remercie la community manager du compte de la campagne CapturCall.

Qu’est-ce que CapturCall ? Il s’agit d’une campagne, développée par l’agence Marcel, pour le lancement du nouveau modèle de la marque Renault (la Renault Captur). Cette campagne, initiée fin 2013, est articulée autour d’une promesse : permettre à des personnes de vivre une expérience hors du commun. Il va s’en dire que le départ vers cette expérience se fait à bord du nouveau Crossover de la marque au losange.

Revenons à notre histoire. Donc je félicite ma pote et soudain

Les personnes qui suivent de près cette campagne savent que les invitations se font via un DM envoyé par le compte @Captur. Le follow back du compte Captur est le prélude à l’arrivée du DM annonçant un départ imminent.

Cinq minutes plus tard … bingo. L’opération du jour se fait par binôme. Après un désistement (coucou chlofee), me voila parti avec ma comparse Louise avec un double objectif en tête : 18h00 à République pour sauter sur les voitures #capturcall. Nous arrivons un poil en avance sur le lieu du rendez-vous.

18h05 : rien.

18h10 : toujours rien.

18h15 : une voiture s’engage sur la place de la République. Mon sang ne fait qu’un tour. Je me rue sur elle en criant “capturez-moi, capturez-moi”. L’affaire fût entendue …

Nous voila parti à l’aventure, cheveux aux vents, le soleil illuminait notre teint halé … bon en fait il faisait moche, il flottait et on avait froid (désolé d’essayer de vendre du rêve …). Durant tout le trajet, nous nous questionnons sur le lieu, l’expérience Captur que nous allons vivre. La voiture s’arrête enfin devant une enseigne connue.

Les personnes qui me connaissent bien savent qu’une escapade dans ce lieu improbable me ferait plaisir (#kitchpower). Mais c’est une toute autre animation qui nous est réservée. En effet, Renault a fait ouvrir rien que pour nous le Centre Georges Pompidou, d’habitude fermé le mardi, pour que nous puissions (avec 40 autres invités) visiter l’exposition Henri Cartier Bresson et avec un conférencier !

Cette visite est suivie d’un cocktail dinatoire. Nous sommes au 6ème étage de Beaubourg, Paris nous appartient !

La promesse de l’annonceur, dans cette campagne, est articulée autour de deux idées clées :

  • l’imprévue, l’aventure, la notion du “tout plaquer”,
  • le rêve, l’expérience unique.

Du côté des personnes qui sont en attente de sélection pour participer (dont je faisais encore parti mardi matin), il y a une énorme attente, un stress certain (vite il faut que j’envoie mon RT à @Captur, pourquoi Captur ne me follow pas, pourquoi Captur ne me follow pas, pourquoi Captur ne me follow paaaaaaaas, …).

Pour l’autre catégorie de gens, “ceux qui ont été initiés”, qui ont vécu une expérience unique, le revers de la médaille peut être violent si l’événement organisé n’est pas au niveau de la promesse. Dans mon cas, événement et promesse étaient en adéquation. On peut ne pas être fan des expositions, c’est un argument recevable. Mais qui peut dire “On a réservé que pour moi un des musées les plus célèbres de France”. Personne … ou un milliardiaire (ce qui n’est pas encore mon cas !).

Donc merci à l’équipe de Marcel et à Renault de m’avoir capturé et j’espère à bientôt dans une autre capture !

Plus d’infos sur l’opération : http://www.capturcall.fr


Posté le 23 avril 2014
Explorer